L'enseignant est une profession créative

17 juin 2021

ecole privee orthodoxe

Alexandre Churbakov est un des plus jeunes professeurs à l’école «Ichthys», il y enseigne l’histoire depuis trois ans. Nous avons demandé son point de vue sur le rôle et la mission d'un enseignant chrétien.

Quelle est l'importance du travail à l'école «Ichthys» pour votre croissance personnelle et spirituelle?

Travailler à l'école du monastère est une des innombrables grâces de Dieu pour moi. J’ai la possibilité de gagner ma vie, de soutenir ma famille et, surtout, de me développer en tant que chrétien! J’en suis incroyablement content. J'apprécie énormément l'atmosphère de l'école. Les enfants de sept ou huit ans m’ont accueilli chaleureusement, tout simplement parce que j’étais leur nouveau professeur. J’en étais très impressionné. Ici les enfants vivent leurs années les plus sensibles dans une ambiance de famille, d’amour du prochain, de fidélité à la foi, ce qui portera sûrement des fruits dans leur avenir.

Il n’y a pas, je crois, de meilleur éloge pour un professeur que d’être appelé un enseignant par vocation. Quelle est selon vous la véritable vocation d'un enseignant?

Un des pères de l’Église occidentale a écrit que Dieu est un Enseignant et, en tant qu’Enseignant, Il guide une personne vers le salut. Je pense donc qu’un enseignant par vocation est celui qui aide ses élèves à découvrir Dieu. C’est ce qui est de plus important dans la vie.

enseignement prive ecole primaire

Est-ce que cette idée est réalisable pendant les leçons d’histoire?

Oui. En classe, on réfléchit souvent aux raisons pour lesquelles, par exemple, un état, un empire ou un royaume s'est effondré. Dans l'histoire des nations vous pouvez voir la main de la Providence de Dieu. Par exemple, quand nous étudions les civilisations anciennes et leur disparition, nous faisons attention aux religions de ces peuples, et nous voyons qu’ils pratiquaient tous l'idolâtrie, qui prenait souvent des formes hideuses. C’est donc là la raison de leur disparition.

Comment faites-vous de l'histoire un sujet passionnant pour vos élèves?

L’enseignant est une profession créative. Ici, il y a un mouvement interne et une recherche permanente: comment construire une leçon, comment enseigner telle ou telle matière afin de gagner la bataille pour le savoir. Tous les enfants sont différents, vous pouvez donc enseigner l'histoire de différentes manières. Certains aiment les courts métrages historiques passionnants, d'autres préfèrent les films d'action — on peut s'appuyer sur ces préférences pour rendre les leçons plus intéressantes. Je tiens également à engager les élèves dans la discussion avec la question «Qu'auriez-vous fait dans ces circonstances?».

Vous avez aussi enseigné la matière appelée les "Fondements de la culture orthodoxe". Quelle est votre approche pour l’enseigner?

La plupart des élèves de l'école «Ichthys» sont issus de familles chrétiennes. Ce sont des pratiquants réguliers, ils participent aux Saints Sacrements. Le message que je veux leur transmettre est l’importance d’avoir une relation personnelle avec Dieu dans toutes les situations, indépendamment des circonstances extérieures. Ce doit être une relation comme dans la famille, comme entre les amis, très réelle. Si c'est le cas, c'est une réussite! Mon but est de faire découvrir Dieu aux enfants sans les décourager de croire. Ce n'est pas facile. Mais la vie chrétienne est un travail et un combat permanents.

Articles associés
Comment