Sur le chemin de la Jérusalem Céleste

5 janvier 2021

voir la lumière du jour

Même si nous avons de bonnes intentions, tout de même nous trébuchons parfois contre quelque chose et tombons dans la fosse de péchés. Il apparaît un sentiment de supériorité sur d’autres gens, un orgueil. Il faut être très attentif. Cela demande de nous une concentration permanente de nos forces intérieures et, bien sûr, nous ne devons pas piétiner sur place, mais il faut aller de l’avant c’est-à-dire nous développer, apprendre, écouter et entendre, comprendre nos prochains. Apprendre à réfléchir et à prier.

Et tout d’abord il est nécessaire d’avoir la repentance sans laquelle il est impossible d’entrer dans le Royaume des Cieux. Repentez-vous, car le Royaume des Cieux est proche (Mat 4:17). Peut-être qu’on ne pourra pas atteindre cela pleinement aujourd’hui ou demain, mais nous sommes tout de même sur le chemin de la Jérusalem Céleste. Je pense qu’à un moment, pour nos efforts, pour notre constance le Seigneur émouvra notre cœur et nous dirons: «Seigneur, pardonne-moi, pécheur». Il ne faut plus rien dire alors.

Dieu vous sauve.

Archiprêtre André Léméchonok

Articles associés
Comment