L’icône «Calice Inexhaustible» : prier pour un miracle

18 mai 2022

Calice Inexhaustible temple

Un territoire de Dieu, c’est ainsi qu’on appelle à notre monastère le Centre d’Accueil pour hommes fondé dans le village de Lysaya Gora. Nous croyons que Dieu Lui-même a choisi cet endroit afin de donner refuge à Ses enfants égarés. Ici, dans le Centre de Lysaya Gora, le monastère reçoit tous: les affamés, les alcooliques, les sans-abri, les rejetés par la société. Tout le monde qui n’a pas où et chez qui aller.

La plupart des personnes qui viennent, sont d’anciens détenus, certains ayant passé de 5 à 30 ans en prison, nombreux sont ceux qui ont derrière eux des années de vagabondage et d’ivrognerie. Ils ont bu le calice jusqu’à la lie, ils ont atteint la limite. Tout ce que l’on pouvait perdre est perdu.

Calice Inexhaustible icône

Et pourtant... Chacun d’entre eux, au fond de l’âme abattue par le péché, a un même désir instable mais en même temps incessant de commencer tout depuis le début, d’essayer de vivre autrement. Le Centre d’Accueil donne cette chance. Pour ne pas perdre cette chance, il est nécessaire de prier, de demander l’aide de Dieu.

L’église construite sur le territoire de la ferme du monastère située dans le village de Lysaya Gora, a été consacréeen l’honneur de l’icône de la Mère de Dieu«Calice Inexhaustible» et on se prépare à célébrer en ces jours sa fête patronale. Nous prions devant cette icône parce que nous souhaitons beaucoup le salut de ces gens. Nous nous rappelons les miracles qui sont liés à l’icône «Calice Inexhaustible» et souhaitons et sommes prêts à les voir se produire.

procession

Sur cette icône l’Enfant-Dieu est représenté se tenant debout dans un calice, le calice de communion, le calice intarissable, car l’Agneau est «toujours mangé, mais jamais épuisé». La Mère de Dieu, les bras levés, élève vers Dieu la prière pour tous les pécheurs et les appelle à la source intarissable de la joie spirituelle et de consolation et annonce que le calice inexhaustible de l’aide céleste et de la miséricorde est préparé à ceux qui s’adressent à Elle avec foi.

dîner à la ferme

L’icône miraculeuse de la Mère de Dieu «Calice Inexhaustible» s’est manifestée en 1878. Un paysan du district d’Efremov, de la région de Toula, était possédé par la passion d’ivrognerie et a perdu la capacité de marcher. Un moine lui est venu une nuit dans le sommeil et a dit: «Va dans la ville de Serpoukhov, au monastère de la Mère de Dieu. Là, tu trouveras une icône de la Mère de Dieu appelée «Calice Inexhaustible». Demande de célébrer un office d’intercesion devant elle et tu seras sain de corpset d’âme».

Sans avoir de l’argent et ne pouvant pas marcher, le paysan ne s’est pas décidé à entreprendre ce voyage. Le songe s’est répété encore deux fois après quoi celui-ci n’a pas osé désobéir et s’est mis en route pour le monastère. Venu au monastère, le paysan a demandé de célébrer un office d’intercesion devant l’icône «Calice Inexhaustible». Cependant, personne ne connaissait l’icône de la Mère de Dieu nommée ainsi. On s’est souvenu après que dans le passage de l’église à la sacristie se trouvait une icône avec une image d’un calice. Quelle était la surprise générale quand on a vu à son revers l’inscription «Calice Inexhaustible»! Ce qui a été aussi remarquable, c’est qu’en voyant l’icône de saint Barlaam, le paysan a reconnu le moine qui l’avait visité en songe. Revenant de Serpoukhov, le paysan était guéri deses infirmités.

père andrey lemeshonok

Parlant du Centre d’Accueil, le père spirituel de notre monastère a noté: «Lorsque l’homme a passé vingt ans en prison, il est plus proche de Dieu parce qu’il se rend compte: il est une personne pénalisée dans ce monde. Cependant, si l’homme est à l’aise et qu’on lui dit: «Vous êtes si bien, vous êtes honoré», où est-il cet homme? L’apparence peut parfois décevoir! Les gens sont les mêmes. Oui, ici ils sont plus proches de Dieu parce qu’ils n’ont rien à perdre, ils n’ont rien. Sauf Dieu, personne ne les attend...

Gloire à Dieu que les gens travaillent, qu’ils ont déjà de l’argent. Pas beaucoup d’argent, mais il est gagné par leur propre travail. C’est une telle beauté Divine! C’est déjà un début de la vie nouvelle, et, certainement, un passage vers la vie avec Dieu. Voilà pourquoi nous remercions Dieu et espérons que notre Centre d’Accueil continuera à se développer, que les gens seront nombreux ici».

Vues: 87
Ratings: 0/5
Votes: 0
Articles associés
Comment