La célébration du Nouvel an

31 décembre 2021

la celebration du nouvel an

Chers frères et sœurs, la nouvelle année approche. Le monde séculier attend cette fête. Ce monde vit dans l'espoir que quelque chose va changer cette année. Les gens ne comptent pas sur Dieu, ils ne comptent pas sur l'aide du monde céleste, ils espèrent que ce jour lui-même changera quelque chose, comme dans tous ces contes de fées, où les désirs se réalisent la nuit du Nouvel an. Le monde vit dans l'attente de cette nuit. Les chrétiens savent que cette nuit-là, beaucoup de gens ont besoin de nos prières, car, malheureusement, ils ne peuvent pas le faire eux-mêmes – ils ne seront pas dans l'état qui permet de prier.

Ce soir, nous allons célébrer la Divine Liturgie et prier pour les chrétiens et les séculiers, car pour un cœur qui aime, il n'y a pas de frontières. Nous ne faisons pas de distinction entre les gens, nous prions pour le monde entier parce que nous sommes chrétiens, parce que ce monde a été créé par le Christ et pour le Christ. Notre but est d'aimer le Seigneur et de rencontrer ensuite, avec Lui, toutes les Personnes de la Sainte Trinité. Le Seigneur nous y conduit pas pour nous montrer quelque chose de nouveau, mais simplement pour nous faire rentrer à la maison. Nous ne prêtons pas attention aux dates, nous ne nous attendons pas à ce que quelque chose change dans notre vie ce jour-là. Nous vivons chaque jour, nous remplissons chaque jour de prière le matin et le terminons par la prière aussi. Nous remercions Dieu, nous n’attribuons pas l’année à un animal, pour nous chaque année est l'année du Seigneur, car nous servons Dieu. Une fois des jeunes dans l'armée ont demandé: nous ne savons pas si nous devons nous considérer comme les fils de Dieu ou les serviteurs de Dieu? L'un d'eux a répondu lui-même: nous sommes nés fils de Dieu, mais ensuite, souillant nos vies de péchés, nous devenons même non des serviteurs de Dieu, mais des esclaves du péché. Le Seigneur nous appelle à une vie complètement différente. Cette nuit nous allons prier le Seigneur avec foi, non seulement espérer des changements. Nous vivons par la foi que le Seigneur n'abandonnera pas ceux qui ont confiance en Lui. Il nous dit: je ne mettrai pas dehors celui qui vient à moi (Jean 6 : 37).

Cependant, les gens vivent comme le prophète a dit: Il fit s’évanouir leurs jours de façon lamentable, et terminer leurs années dans l’angoisse (Ps 78 : 33), ils vivent en observant les jours, les mois, les années. Mais encore une année passe et rien ne change dans leur vie; dans ces observations, dans le découragement, dans la douleur et la confusion, ils partent, sans savoir même où ils vont. Nous sommes heureux, nous qui, grâce à nos parents, grâce à nos ancêtres, avons choisi une vie complètement différente, la vie en Christ. Nous n'avons pas l'impression que notre journée s'est écoulée en vain, parce que chaque jour est rempli non seulement de bonnes actions, mais de bonnes actions au nom de Dieu. Nous ne disparaissons pas, mais nous revenons chez le Père, qui ne nous a pas abandonnés, comme beaucoup de gens pensent, mais nous a confiés de vivre ici et de glorifier Son saint nom. Le Seigneur est avec nous à chaque instant. Il remplit toutes nos actions, toute notre vie de Sa présence, de Son aide.

Le saint apôtre Paul a dit: célébrons donc la fête, non avec du vieux levain, non avec un levain de malice et de méchanceté, mais avec les pains sans levain de la pureté et de la vérité (1 Cor 5 : 8). Nous allons nous réunir à minuit pour purifier notre conscience, car c'est une conscience propre qui peut attirer la grâce de Dieu, la faire croître dans le cœur et la répandre. Nous allons remercier le Seigneur pour ce que nous avons eu cette année, intercéder auprès de Lui pour le monde entier, pour sa paix et sa tranquillité, et louer Dieu pour les siècles des siècles. Amen.

Hiéromoine Silouane (Mezhinsky)

Le monastère d'Optina

Vues: 267
Ratings: 0/5
Votes: 0
Articles associés
Comment