La protection de la Mère de Dieu Souveraine

15 mars 2022

L'icône de la Mère de Dieu Souveraine Derzhavnaya

Tout au long de l'année ecclésiastique, nous commémorons les différentes icônes de la Mère de Dieu. Pourtant, l'icône dont nous célébrons la découverte le 15 mars se distingue des autres par sa solennité et son histoire inhabituelle. Elle est appelée "Derzhavnaya", ou Souveraine, et représente la Mère de Dieu sur un trône royal, avec l'Enfant Jésus sur ses genoux et les insignes du monarque russe dans ses mains. Son visage est austère, et ses yeux sont remplis de larmes. L’Enfant Jésus donne sa bénédiction, adressée peut-être au tsar Nicolas et à sa famille, les porteurs royaux de la passion, qui n'ont jamais maudit leur destin.

L'icône date au moins de 1812. Les armées russes l'ont portée devant elles alors qu'elles combattaient l'invasion napoléonienne. Cependant, l'icône a été oubliée et redécouverte en mars 1917, le jour de l'abdication du tsar Nicolas II, l'un des moments les plus difficiles de l'histoire de la Russie.

À l'époque, l'icône n'a été prise au sérieux par aucune des parties concernées - le gouvernement provisoire, le peuple ou même l'Église. Les bolcheviks ont confisqué l'original et l'ont placé dans un musée comme une des "représentations les plus contre-révolutionnaires de la Mère de Dieu". Le message spirituel de l'icône s'est révélé avec le temps. Il promet le pardon au peuple russe après une longue période de souffrance et de repentir. Jusqu'à ce moment-là, la Mère de Dieu gardera le pouvoir. Bientôt, l'icône a commençé à révéler ses couleurs vives, et le vêtement de la Mère de Dieu est devenu rouge sang. De nombreuses personnes ont affluées pour la vénérer, des guérisons ont commencé à se produire.Le service a été composé pour honorer l’icône.

La plus grande église de notre monastère, également appelée "festive", est dédiée à l’icône de la Mère de Dieu Souveraine. Après huit ans de travaux de construction, l’église a été consacrée en 2008 par le patriarche de Moscou Alexis II et le métropolite Philaret de Biélorussie. Toutes les icônes, fresques et décorations intérieures ont été réalisées par les frères et sœurs du monastère Sainte-Élisabeth.

L'icône apporte la protection aux personnes et aux pays dans leurs moments les plus difficiles. En ce jour de fête de l’icône de la Mère de Dieu Souveraine, nous prions pour les malades et les démunis pour lesquels nous continuons notre mission, ainsi que pour notre pays et le peuple du Bélarus pour trouver une issue aux circonstances difficiles, découvrir la volonté de Dieu et y obéir.

Vues: 322
Ratings: 0/5
Votes: 0
Articles associés
Comment