L'Annonciation: un mystère qui change tout

8 avril 2022

fete de l Annonciation

Nous vivons à l'ère de l'information. Nous nous sommes immergés dans la mer profonde des nouvelles, des faits et des événements. Ils nous touchent ou nous inquiètent. Certains sont déroutants, d'autres nous surprennent, nous réjouissent ou changent le cours de notre vie.

La bonne nouvelle de l'archange Gabriel annonçant l'incarnation du Seigneur ne peut être comparée à rien d'autre dans ce monde. L'amour et l'obéissance parfaits de la Vierge Marie ont amené Dieu, le Sauveur, dans notre monde douloureux. La parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité (Jean 1 : 14). Le prophète David a annoncé cet événement universel: Il sera pareil à une pluie qui tombe sur un terrain fauché (Ps 72 : 6), c’est-à-dire inaperçu par le monde.

Quand ce mystère s'est produit, le monde était toujours en train de vendre, d'acheter, de s'amuser, de s'agiter, de tomber amoureux, de pleurer, d'enterrer ses morts, et ignorait qu'un grand mystère est entré en lui. À ce moment, Dieu nous a pris dans Ses mains. Il ne s’est pas incarné simplement dans la Vierge, mais par l'intermédiaire de l'Archange, Il a humblement demandé son consentement. C’est seulement quand le Seigneur a entendu ce consentement humain: "qu'il me soit fait selon ta parole" (Luc 1 : 38), que la Parole est devenue Chair. Dans l'événement de l'Annonciation réside le respect infini du Créateur pour la liberté de Sa création.

Le sort de l'humanité dépendait de la réponse de la Vierge Marie à la bonne nouvelle de l'Archange. L'avenir de l'individu dépend aussi du fait qu'il accepte ou rejette cette bonne nouvelle qui lui sera révélée dans la joie ou la tristesse, dans un miracle ou dans les cœurs purs des proches et des amis. Dira-t-il avec reconnaissance: "qu'il me soit fait selon ta parole" ou renoncera comme nous le lisons dans l’Évangile: excuse-moi, je t'en prie, j’ai des champs, des boeufs, des affaires, d'autres arrangements (cf Luc 14 :18-20)?

Une fois, saint Joseph l'Hésychaste qui observait un navire depuis le mont Athos par temps clair, a remarqué: ‟Regarde, le soleil brille, le vent est bon, le marin se réjouit, son bateau avance sans effort. Mais quand il y a une tempête ou que le vent n’est pas favorable, il doit prendre les rames dans ses mains, tendre ses muscles et diriger avec beaucoup de difficulté le navire de son âme”. Bien sûr, le Seigneur est proche, Il aide, mais Il veut quand même voir notre accord, notre humilité, notre obéissance et notre amour. Un chrétien est celui qui accomplit la volonté de Dieu, non pas la sienne.

Dans chaque église, l'icône de l'Annonciation est située au centre − sur les Saintes Portes à travers lesquelles le Calice de la Vie est sorti. L'Annonciation est une fête d'obéissance à Dieu, c'est notre première fleur du bouquet que nous préparons déjà pour Pâques. Sur le chemin de la Résurrection, il y aura encore le Golgotha, la Croix, et sur elle c'est Celui qui s'est dépouillé lui-même, en prenant une forme de serviteur, en devenant semblable aux hommes; et ayant paru comme un simple homme, il s'est humilié lui-même, se rendant obéissant jusqu'à la mort, même jusqu'à la mort de la croix (Philippiens 2: 7-8). Être obéissant à Dieu et à l'Église jusqu'à la mort, c'est le chemin de chacun de nous.

Par higoumène Tikhon (Borisov), Optina Pustyn

Vues: 208
Ratings: 0/5
Votes: 0
Articles associés
Comment