Saint Dimitri d'Ouglitch, le patron des enfants

16 juin 2022

saint dimitri d'ouglitch

Parmi les saints orthodoxes, il y a aussi des enfants vénérés dont saint Dimitri d'Ouglich, membre de la famille royale et un martyr pour la foi orthodoxe. Le saint prince Dimitri est le fils du tsar Jean IV (Ivan le Terrible) par son septième mariage avec Maria Feodorovna. Après la mort de Jean IV, le frère aîné du tsarévitch Dimitri, Feodor Ioannovich, monte sur le trône. Cependant, le dirigeant de facto de l'État russe était son beau-frère, un boyard autoritaire Boris Godunov qui souhaite se débarrasser de l'héritier légitime du trône de Russie.

Le tsarévitch Dimitri et sa mère, la tsarine Maria Feodorovna, sont renvoyés de la cour à la ville d'Ouglitch. Boris tente de calomnier le jeune héritier du trône en répandant des rumeurs sur sa prétendue naissance illégitime. On essaie ensuite de l'empoisonner, mais la potion mortelle ne fait aucun mal au garçon. Alors Boris lui envoie des assassins qui le poignardent brutalement lors d'une promenade aux yeux de sa nourrice. Avec la mort du tsarévitch Dimitri, le règne de la dynastie des Riourikides prend fin et le Temps des troubles commence: de nombreuses années, l'État russe est déchiré par des imposteurs et des guerres.

Déjà sous le règne de Godunov, des cas de guérisons miraculeuses sur la tombe de Dmitri sont connus. Immédiatement après sa canonisation, le tsarévitch Dimitri devient le saint patron des enfants. Quelque temps après, on a construit à Ouglitch l’église Saint-Dimitri-sur-le-Sang-Versé. En 2011, avec la bénédiction de Patriarche Cyrille de Moscou, le jour de la commémoration de saint Dimitri est devenu la journée des enfants orthodoxes.

Par le hiéromoine Silouane (Mezhinsky), monastère d’Optina

Vues: 158
Ratings: 0/5
Votes: 0
Articles associés
Comment