Saint Jean le Russe: projeter l'amour de Dieu sur ses ennemis

9 juin 2022

Saint Jean le Russe

Aujourd'hui, nous célébrons la mémoire de saint Jean le Russe, confesseur et thaumaturge. Il n'avait que 20 ans lorsqu'il a été enrôlé dans l'armée russe de Pierre le Grand et est parti en guerre contre la Turquie. Il a été fait prisonnier lors d'une bataille.

Un officier turc l’a fait son esclave et l’a envoyé s'occuper du bétail dans sa maison près de Prokopion en Asie Mineure. Saint Jean était l'un des nombreux prisonniers de guerre orthodoxes qui refusaient de se convertir à l'islam. L'officier turc a soumis Saint Jean à un traitement sévère, le privant de nourriture et d'eau. Il a également promis de le libérer et de l'engager comme serviteur s'il se convertissait. Pourtant, en dépit des traitements sévères et des pressions, saint Jean le Russe a refusé de renier sa foi.

Il a continué à servir son maître dans l'étable. Il y vivait, dormait et mangeait. Il travaillait toute la journée, tout en priant sans cesse. Rien ne pouvait le séparer de l'amour de Dieu. Il avait le Christ dans son cœur, peu importe ce qu’on lui faisait subir. Saint Jean se levait tôt chaque dimanche pour se confesser et communier en secret à l'église grecque de Prokopion. Pourtant, personne ne pouvait lui reprocher de ne pas bien remplir ses fonctions: il était toujours obéissant et faisait son travail de bonne foi.

Le Seigneur entend toujours les supplications de ses enfants bien-aimés, comme Il nous l'enseigne dans l'Évangile: "Si donc, méchants comme vous l'êtes, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, à combien plus forte raison votre Père qui est dans les cieux donnera-t-il de bonnes choses à ceux qui les lui demandent" (Matthieu 7:11).

Son maître a remarqué que la vie et le bien-être de sa famille s'amélioraient depuis qu’il avait saint Jean dans sa maison. Cela s'est produit grâce à la prière du saint pour son maître et sa famille. Peu à peu, l'officier turc a découvert que son serviteur avait le pouvoir de faire des miracles, que Dieu entendait ses prières et que le Dieu des chrétiens était grand. Les chrétiens et les musulmans ont commencé à venir vers saint Jean en demandant ses prières.

Après avoir reçu la sainte communion, saint Jean est mort en paix en 1730. Son maître a lui-même demandé au prêtre d'enterrer le juste selon la coutume chrétienne. Tous les habitants du village sont venus lui rendre un dernier hommage et admirer sa piété, sa droiture et sa loyauté envers le Dieu chrétien. En projetant l'amour de Dieu sur les autres, il a permis à de nombreuses personnes de découvrir le Christ. Sa vie a montré la vérité des paroles de notre Sauveur: « Que votre lumière luise ainsi devant les hommes, afin qu'ils voient vos bonnes oeuvres, et qu'ils glorifient votre Père qui est dans les cieux" (Matthieu 5 : 16).

Père Cyprian Negreanu

La Laure Sainte Trinité et Serge, stsl.ru

Vues: 106
Ratings: 0/5
Votes: 0
Articles associés
Comment