Samedi de l’Acathiste ‒ un appel à l'espoir

9 avril 2022

Samedi de l'Acathiste

Le samedi de l'Acathiste est une fête célébrée le cinquième samedi du Grand Carême. Elle commémore de multiples miracles qui ont sauvé de nombreuses vies lorsque les fidèles invoquaient la Très Sainte Vierge, protectrice des enfants de Dieu, en prière devant son icône "Louange acathiste de la Mère de Dieu". Au VIIe siècle, l'Empire byzantin luttait contre une invasion des Perses. Les armées hostiles s'étaient approchées de sa capitale Constantinople, menaçant d'assiéger la ville par terre et par mer. Nombreux étaient ceux qui désespéraient, mais les fidèles avec le patriarche Sergius ne perdaient pas courage et priaient jour et nuit. Après une longue veillée de prière, le patriarche Serge a mené une procession avec la Croix du Seigneur, la robe de la Vierge Marie et l'icône "Louange acathiste de la Mère de Dieu". Les fidèles ont mis la robe dans l'eau et ont prié devant l'icône. Bientôt, une tempête s’est déclenché sur la mer qui a détruit la plupart des bateaux des envahisseurs. Les défenseurs de la ville ont repoussé les autres. Plus tard, en 655 et 705, l'intercession de la Mère de Dieu a épargné Constantinople de deux grandes invasions des Sarrasins.

L'empereur byzantin Alexis a donné l'icône au monastère de Dionysiou du Mont Athos, où elle s'est mise à couler de la myrrhe. En Russie, de multiples copies de l'icône ont été réalisées, dont au moins trois ont fait des miracles avant la Révolution.

samedi de l'acathiste

La célébration de la fête a commencé en l'honneur de ces victoires. Elle comprend la lecture de l'acathiste à la Mère de Dieu. Cette fête envoie un message puissant à chacun d'entre nous: ne pas perdre l'espoir et la confiance dans le Seigneur et l'intercession de la Très Sainte Vierge, même dans les situations les plus désespérées.

Par Alexandre Piskounov

Vues: 185
Ratings: 0/5
Votes: 0
Articles associés
Comment