La découverte de l'icône de la Théotokos à Kazan - un miracle continu

21 juillet 2021

Icone de La Mere du Dieu de Kazan

La fête de l'icône de la Mère de Dieu de Kazan nous rappelle que nous ne devons pas désespérer, même dans les pires de nos peines, ni perdre confiance dans la volonté de notre Seigneur et de la Mère de Dieu de venir intercéder pour nous. Pourtant, souvent les messages de cette intervention ne sont pas évidents, et nous devons veiller à ne pas les manquer au plus profond de notre désespoir.

La découverte de l'icône de Kazan nous ramène à l'un des moments les plus sombres de l'histoire russe. La ville de Kazan avait été frappée par un incendie dévastateur qui avait laissé des milliers de personnes sans abri et sans ressources. Pour le reste de la Russie, c'était une période de troubles, d'anarchie et de rébellion. L'invasion des armées polonaises a atteint Moscou. La grande famine du début des années 1600 était imminente. L'espoir avait pratiquement disparu.

C'est à ce moment de grand désespoir que l'intervention Divine a eu lieu. L'icône de la Mère de Dieu de Kazan, retrouvée parmi les débris d'une maison incendiée, est devenue un point de ralliement pour les habitants de Kazan et de toute la Russie. Elle a soulevé l'esprit du peuple pour combattre l'invasion polonaise, rétablir la paix dans le pays et régler les différends politiques sur la succession du trône russe. Au cours des décennies et des siècles suivants, l'icône a continué à aider de nombreuses générations de Russes qui se sont tournés vers la Sainte Théotokos pour qu'elle les aide à lutter contre les armées d'invasion et les tentations, les malheurs et les épreuves provenant de l'ennemi intérieur.

l'apparition de l'icone de Kazan

Pourtant, rien de tout cela ne serait arrivé sans le courage et la foi solide d'une petite fille de neuf ans nommée Matrona, issue d’une des milliers de familles de Kazan touchées par l'incendie. La Mère de Dieu l'a choisie comme messagère de son intercession. Elle lui est apparue en rêve. Elle a demandé à la fille de chercher l'icône de la Mère de Dieu sous les cendres de la maison familiale détruite. Mais les gens étaient tellement désespérés que personne n'était prêt à la croire. Même sa mère était sceptique. Le prêtre de la ville a choisi de ne pas tenir compte de ses paroles, pensant qu'elle avait des illusions. Nous devons la découverte de l'icône à la foi inébranlable d'une petite fille qui a agi sur les paroles de la Mère de Dieu. Elle a trouvé l'icône enveloppée dans un vieux tissu. Elle était brillante et belle comme si elle était neuve. Le prêtre qui avait mis en doute son rêve s’est repenti de son incrédulité. Plus tard, il a fait une procession avec l'icône et a béni les troupes russes pour se battre contre les envahisseurs polonais. Finalement, il a écrit une chronique pour raconter cette histoire aux générations à venir.

Les leçons de cette histoire sont restées significatives pour nos vies et notre foi jusqu'à ce jour. Le Seigneur ne nous abandonne jamais, même dans la pire de nos peines. La Mère de Dieu entend nos prières et intercède en notre faveur. Pourtant, les indices de leur intercession sont souvent trop faciles à manquer. La gravité de nos peines et la profondeur de notre désespoir peuvent facilement nous empêcher de les apercevoir. Prions pour que nous ayons la force de ne jamais perdre la foi en la présence du Seigneur et pour que nous gardions nos yeux et nos oreilles ouverts.

Articles associés
Comment