Voici ce que l’amour peut faire!

17 juin 2021

pretre valery zakharov

Essayons d’aimer Dieu en aimant nos proches. Ce sera comme un test pour nous. Il faut que chaque notre parole, chaque notre mouvement, chaque pensée soient imprégnés d’amour. Nous devons avoir une bonne pensée et penser bien sur les gens. Il y aura alors une paix dans le cœur. Nous serons meilleurs nous-mêmes.

Chacun connaît la profondeur de son cœur, mais pas tout à fait encore. Ainsi, ceux que l’Eglise appelle les saints, ils disaient ainsi à propos d’eux-mêmes: «Je suis pire que les autres». Et ils disaient la vérité parce qu’ils savaient voir la profondeur de leur cœur.

Nous, on glisse encore sur la surface. Si on regardait plus profondément, on verrait alors les choses dont nous devons nous affranchir, c’est-à-dire changer nos pensées, nos affaires et nos états de la façon qu’ils deviennent le contraire, la sainteté.

Évidemment, nous avons beaucoup de soucis, nous avons des maladies, des malheurs. Mais qu’y a-t-il à notre intérieur? S’il n’y a pas de paix, tout le reste sera inutile, dénué de sens et vide. Toutes nos affaires et paroles sont fausses alors parce qu’elles ne sont pas dictées par l’amour, parce que ce n’est pas Dieu Qui le veut.

La première question, c’est si ce que nous allons faire ou dire est agréable à Dieu. Pour le chrétien orthodoxe c’est un axiome. Si c’est ainsi, il y aura une paix alors, nous serons avec Dieu alors. Le Seigneur est toujours près de nous, Il ne s’éloigne pas de nous.

Nous nous rappelons la parabole de l’Evangile sur le fils prodigue (cf: Luc15: 11–32) qui a dissipé son bien dans un pays lointain. Finalement, il s’est avéré que personne n’y avait besoin de lui et il a réalisé que ses désirs n’étaient pas corrects. Ainsi, il est revenu chez son père avec un repentir. Il était prêt à devenir son serviteur pour recevoir du pain. Cela a été suffisant pour son père qui l’a accueilli à bras ouverts et lui a retourné la dignité de son fils. Voici ce que l’amour peut faire! Nous devons nous aussi apprendre à être comme ça. A certains moments, il est nécessaire de s’arrêter, il est nécessaire d’accepter la volonté de Dieu et de remercier Dieu.

Gloire à Toi, ô Dieu!

Prêtre Valéry Zakharov

Articles associés
Comment