L’atelier de broderie au fil d’or

4 février 2021

mitre d un prêtre orthodoxe

L’atelier de broderie au fil d'or a été ouvert en 2002. Ses artisans confectionnent des vêtements liturgiques, des ensembles liturgiques, des saints suaires, des bannières, des couvertures, des signets pour l’Évangile et d’autres objets d’une beauté exceptionnelle.

L’art de la broderie d’église est venu de Byzance au 10ème siècle environ. L’adoption du christianisme dans la Rus Kiévienne a laissé une trace sur son contenu et ses thèmes. L’art de la broderie au fil d’or a évolué avec les autres formes d’art connexes, telles que la broderie ornementale sur les vêtements et d’autres objets d’utilisation liturgique. Les produits de l’atelier de broderie au fil d’or du monastère répondent à la demande croissante crée par les églises nouvellement construites.

L atelier de broderie au fil d or minsk

Seuls des matériaux naturels de qualité supérieure sont utilisés. Les matériaux essentiels utilisés pour faire les broderies ornementales, comme sur les objets et les vêtements liturgiques, comprennent les fils d’or et d’argent, les perles, les pierres semi-précieuses, les plaques dorées, les rubans d’or et d’argent. Pour la broderie picturale nous utilisons des fils de soie naturelle de différentes couleurs.

La broderie est plus qu’une simple décoration ; ses détails – l’ornement, le style artistique, les lignes et les combinaisons de couleurs – portent des significations symboliques profondes.

L atelier de broderie au fil d or

Au début d’un projet de broderie, nous faisons le dessin des ornements ou des images. Nous utilisons des techniques différentes, telles que l’ancienne russe, grecque, serbe ou contemporaines, et mettons beaucoup de temps à les étudier et à les maîtriser.

L’un des produits les plus appréciés de l’atelier est la mitre. Le processus de leur confection est difficile et prend du temps. Cela demande beaucoup de concentration et une prière constante. Tout d’abord, nous faisons des cales et d’autres détails avec un cercle à broder. Ensuite, nous cousons les lacets à la main, en utilisant le fil d’or. Pour donner à la mitre sa forme, nous couvrons de gaze un bloc de bois de taille appropriée. Ensuite, les éléments brodés sont soigneusement mis. Lors de la confection,nous vérifions s’il n’y a pas de plis et nous nous assurons que le dessin est entièrement aligné. Nous assemblons et décorons le produit à la main. Nous cousons tous les détails et n’utilisons aucune colle. Nous souhaitons conserver vivantes les traditions et les techniques éprouvées par le temps en confectionnant des produits qui impressionnent par leur beauté.

Articles associés
Comment