Nous devons nous confier à Dieu

6 janvier 2021

naviguer a la boussole

Le Seigneur nous apprend l’abc de la vie spirituelle. Il sait tout avant même notre demande et nous devons nous confier à Lui. C’est alors que nous pourrons bâtir notre vie non pas sur la chance ni non plus sur des périodes claires ou sombres...

La vie c’est un chemin. L’homme erre dans ce monde, il chemine sur les routes de ce monde. Mais où va-t-il? Que cherche-t-il? A quoi aspire-t-il?

L’homme croyant, l’homme qui a rencontré le Dieu éternel dans ce monde temporaire, le monde s’est transfiguré pour lui, ne serait-ce que pour une minute, cet homme ne peut pas déjà oublier cette rencontre et toute sa vie sera la recherche des chemins à la suite du Christ et le cheminement vers le Royaume des Cieux. Ainsi, l’âme de l’homme qui a rencontré Dieu et qui cherche à croire et à se confier à Dieu, trouve la paix. La vie de l’homme qui n’a pas rencontré Dieu, se limite à son expérience personnelle terrestre et à ce qu’il voit autour de lui. Certes, cet homme suit d’autres chemins. Cependant, tôt ou tard, quelque larges et beaux que soient ces chemins dans la vie de l’homme, ils n’aboutiront nulle part sauf à une tombe. Il lui manque quelque chose, quelque chose lui semble pire que chez d’autres et l’homme perd la paix, il se tourmente pour trouver ce qu’il lui faut, par exemple où trouver de l’argent ou encore, l’appui de quelqu’un... Il cherche des solutions humaines de telles ou telles questions, mais le Seigneur lui propose de se confier à Lui et de chercher le Royaume de Dieu à son intérieur.

On peut dire: «Que l’homme va-t-il faire? Il va prier Dieu? Est-ce que Dieu l’entendra?» L’expérience montre que Dieu l’entend et lui donne en abondance ce dont il a besoin pour le salut. L’essentiel est qu’Il donne Son amour que nous avons reçu aujourd’hui dans le sacrement de la communion et que nous devons garder pendant la journée et partager avec nos prochains.

Seigneur, aide chaque âme qui T’a rencontré à ne pas Te perdre dans ce monde agité, plein de bruits, le monde qui change et où tout est temporaire, où, tôt ou tard, tout disparaît dans le néant, se brise, s’abîme et meurt.

Que Dieu vous sauve.

Archiprêtre André Léméchonok

Articles associés
Comment