Papa peut savoir faire beaucoup de choses

12 avril 2021

une grande famille

Toujours être ensemble et aider l’un l’autre, tel est le chemin que les époux Alexey et Hélène Koliasnikov, les peintres aux ateliers de notre monastère, ont choisi pour eux-mêmes. Ils élèvent quatre fils. Ils nous ont parlé de leur travail créatif, de la foi et du bonheur familial.

Dans les réseaux sociaux vous avez choisi comme avatar une image de l’application «Dialogue». Que ce travail dit-il de vous-mêmes?

Sur nos avatars sont représentés les fragments d’un diptyque. Ils symbolisent deux personnes qui se sont trouvées parmi les grands bâtiments de la ville. Nous nous connaissons dès l’âge de douze ans, nous nous sommes expliqués de nos sentiments à quinze ans. Avant la création de la famille, nous avons passé par une bonne école de relations amicales, notre famille est construite sur l’Amour. L’amour pour nous, ce n’est pas quelque chose de statique, mais c’est un sentiment qui se développe toute la vie. On peut comparer l’amour à une rivière: celle-ci commence par une source dans la montagne, ensuite elle devient plus large et moins bruyante après quoi elle se jette dans la mer. Une passion du jeune âge avec ses émotions se transforme en quelque chose de plus grand. Les sentiments ne se refroidissent pas mais il faut déjà les partager avec la femme et les enfants.

art textile contemporain

Notre tableau est complété tout le temps. Nous avons une grande famille et voulons qu’elle grandisse encore plus. Quand on faisait l’application «Dialogue» on était deux, mais aujourd’hui nous sommes six. Notre fils Constantin a complété le tableau en faisant ses devoirs d’anglais. On lui a demandé de dessiner sa famille. Récemment, il a dessiné sur ce tableau son petit frère Ivan qui était né il n’y a pas longtemps.

dessin enfant famille

Nos sincères félicitations! Parlez de vos enfants.

Notre fils aîné, Constantin, a dix ans. Il est un garçon d’expérience, il aime faire quelque chose de ses mains, dont les jeux de construction, il fait du modelage dans un cercle. Il est sérieux et a un caractère ferme, il a des dispositions de leader. Il faut savoir s’entendre avec lui.

amour des freres

Nicolas qui a six ans, on peut l’influencer par son autorité. Il est créatif. Il aime dessiner et faire des collages.

Alexandre qui a trois ans, a à «disputer» son espace à ses frères aînés. Il est le plus intelligent.

icone st jean de shangha

Ivan, le cadet, a deux mois. Il est né le 2 juillet, le jour de mémoire de Saint Jean de Shanghai et de San Francisco. Il est tout petit, cependant nous n’accordons pas toute notre attention à Ivan puisque nous avons une famille nombreuse. L’amour des parents est partagé également entre tous les enfants. Les enfants voient cela et essayent eux-aussi de partager leur amour entre tout le monde.

Vous avez fait vos études de peintre, mais vous travaillez dans des domaines différents: vous créez des décorations et des esquisses de poupées, des installations et des sculptures, vous bâtissez une maison de vos propres mains. Comment réussissez-vous à rester en tout sur la hauteur?

Une vraie personne créative sait faire beaucoup de choses, surtout dans le monde contemporain. On pouvait avant être un peintre et toute la vie peindre des tableaux, mais aujourd’hui, on doit savoir tout faire: des sculptures, des tableaux, des travaux de textile et des travaux de bâtiment, être un père.

peinture murale icones

Nous avons travaillé avec beaucoup de théâtres biélorusses, avec des peintres célèbres du théâtre et du cinéma. Un de nos travaux les plus importants je crois la reconstruction du dessin sur un rideau de huit mètres pour le spectacle «Pavlinka». Ce spectacle est une carte de visite du Bélarus. En 2017, pour la première fois depuis 1944, on faisait à nouveau toutes les décorations pour lui. Encore, pendant les années estudiantines, ma femme, moi et un ami, nous avons peint les murs à l’école de la Maison de miséricorde. C’était un travail monumental de superficie de 155 mètres carrés.

En 2015, Hélène et moi, nous nous sommes mis à élaborer le design de poupées à l’atelier de textiles de notre monastère. Nous avons commencé par une série de jouets «antistress». Je travaille maintenant à l’atelier de couture du monastère.

decorateur de theatre

Au début, tout était simple: l’atelier cherchait un brodeur et moi, j’avais l’expérience de travail avec la machine à broder. Etre un papa, cela sous-entend que l’on est tout le temps en contact avec des jouets. Je joue avec les enfants à la maison, je regarde avec eux des films d’animation. Je vois quels personnages leur plaisent. Moi-même, j’ai une grande expérience artistique. Tout cela permet de créer une image du futur jouet.

Vous faites avec votre femme une affaire, la création, et restez ensemble pendant toute la journée. Comment arrivez-vous à garder une harmonie entre vous et à accorder une attention suffisante à vos enfants?

Après avoir terminé le collège, nous avons continué avec Hélène nos études à l’Académie des beaux-arts. Hélène travaillait avec des textiles tandis que moi, j’ai choisi le design graphique. Ensuite, nous avons commencé à travailler ensemble et un échange mutuel d’expériences a ainsi eu lieu.

decorateurs de theatre

Nous sommes différents avec Hélène, mais nous nous complétons. Je suis un introverti, elle est une extravertie. Je suis le «cerveau», un leader d’idées, elle est une organisatrice, un leader social. Ceci est bien. Quand deux expériences se réunissent, on peut obtenir quelque chose d’intéressant. A propos, nous utilisons cette méthode également dans l’éducation des enfants.

gagnant concours

Nous sommes une famille créative ce qui signifie un autre mode de vie. Quand nous avons travaillé avec les théâtres, par exemple, cela a été de jour et de nuit. On prenait les enfants avec et ils jouaient parmi les décorations. Notre vie n’est pas ennuyeuse.

art decoratif scupture

L’an dernier, toute notre famille a pris part à la création d’une sculpture «Gardien du temps» avec laquelle nous sommes devenus gagnants du concours «Jouet théâtral de Noël». Le travail principal a été fait par Hélène et Constantin. J’ai seulement aidé un peu. Mais il faut dire que cet ouvrage a été consacré à moi (il sourit).

En quoi vous voyez votre rôle le plus important comme du chef de famille?

Être le gardien de la foi en Dieu. Sans cela la famille ne pourra pas tenir bon. Il est nécessaire de former aux enfants une base spirituelle. Dans la société moderne qui est exposée à des attaques informatiques, nos enfants sont surtout vulnérables. Les grains spirituels semés dans nos fils semblaient invisibles au début, mais maintenant je vois déjà leurs pousses.

bapteme un enfant

Hélène et moi, nous vivons nous-mêmes de la foi. Les enfants voient que la foi c’est naturel pour nous et nous n’avons donc rien à leur imposer. La prière est tout le temps lue dans notre maison. Nous, les adultes, lisons souvent des acathistes au Seigneur, à la Mère de Dieu, aux Saints. Il nous est arrivé une fois de ne pas avoir prié... Nicolas s’en est aperçu et a demandé pourquoi nous n’avions pas lu la prière.

bapteme orthodoxe russe

A l'église, je n’oblige pas les enfants à rester à l’office. Trois garçons actifs ne peuvent pas se tenir tranquillement pendant toute la célébration. Ils se promènent dehors et je demande à la Mère de Dieu de les amener à la communion. Les enfants viennent au moment nécessaire, communient et vont se promener plus loin. Pour le moment, la foi pour eux est simplement un élément de la vie.

Comment est d’après vous le principal secret du bonheur familial?

Lorsqu’on se marie, on promet devant Dieu de ne plus vivre pour soi-même, mais pour les autres: d’abord pour son épouse, puis pour toute la famille. Ceci est le chemin de résignation et de sacrifice. Si en mariage on vit pour soi-même, ce mariage ne tiendra pas longtemps. Voilà pourquoi il faut tout le temps sacrifier quelque chose.

mariage eglise orthodoxe

Et encore: dans la vie familiale il est nécessaire de faire un travail permanent sur soi-même. Les époux doivent aussi bâtir tout le temps les relations avec Dieu et entre eux-mêmes.

Articles associés
Comment