Un jardin inhabituel pour enfants à besoins spéciaux

12 janvier 2021

jardin sensoriel minsk

Que de choses admirables il y a dans le monde qui nous entoure! Des arômes fins et diverses couleurs de belles fleurs, le murmure de l’eau, le chant des oiseaux. Comme il est bon de s’asseoir et d’écouter le bruissement des feuilles dans lequel s’entrelace un léger carillon mélodique de clochettes, de marcher pieds nus sur des cailloux et des écorces, de toucher le gazon vert... Caresser une petite chèvre, embrasser un petit lapin, attraper avec les mains des gouttes projetées par la fontaine, poser les paumes sur une pierre tiède, passer du sable entre les doigts, s’asseoir sur un banc, regarder autour de vous et ressentir des émotions positives – tout ceci n’est ni un rêve ni un songe, mais ce qu’on peut essayer réellement quand on vient sur le territoire de l’orphelinat pour enfants souffrant de handicaps psychomoteurs à Minsk.

developpement de la perception auditive

La réalisation de ce projet est devenue possible grâce au programme «La tirelire d’école» mis en oeuvre par l’Association de jeunesse en l’honneur de saint prince Vladimir, auprès de la cathédrale de l’icône de la Vierge du Signe à New York, ensemble avec le Département synodal de travail avec la jeunesse de l’Église orthodoxe russe à l’étranger.

Le jardin sensoriel est un territoire où l’on a créé des conditions favorables aux contacts avec la nature, à la découverte du monde par l’intermédiaire des organes des sens – la vue, l’ouïe, l’odorat, le goût, la perception tactile. Lors de sa création ont été utilisés des plantes, des matériaux et des éléments du design qui permettent au maximum de ressentir la beauté de la nature qui nous entoure. La diversité des couleurs, des odeurs, des goûts et des matériaux est une possibilité parfaite de développer les habiletés sensorielles et de recevoir des émotions positives.

influence des couleurs

Le jardin sensoriel à cet orphelinat est divisé en quelques zones, dont chacune porte sa fonction importante pour le développement du système nerveux.

En entrant dans le jardin, nous nous trouvons dans la zone de «bonne humeur» qui agit sur les organes de l’ouïe et de la vue. Elle se compose des espaces «Arc-en-ciel de sons» et «Cocktail solaire».

L’espace «Arc-en-ciel de sons» du jardin sensoriel porte une influence sur le développement de l’ouïe. Les constructions en matériaux divers que l’on appelle la «Musique du vent» accrochées aux arbres, favorisent ce développement. Cette construction, qui se compose de quelques tuyaux suspendus et d’un pendule, produit à chaque coup de vent un son mélodique agréable.

couleurs apaisantes

Encore, des graminées sont plantées dans cette zone de sons. Puisque leurs grains font un certain bruit au mouvement de l’air, ensemble avec le bruissement des feuilles sur les arbres, cela crée une mélodie particulière.

L’espace «Arc-en-ciel de sons» conduit petit à petit à l’espace «Cocktail solaire» où sont plantées des fleurs aux couleurs vives. En automne, une belle fleur aux grandes pétales jaunes, semblable à la camomille, s’est épanouie dans ce jardin.

Lorsqu’on traverse la zone de «bonne humeur», on se retrouve dans celle du «calme» qui est appelée «Harmonie douce». Cette dernière est formée de fleurs de nuances froides et de plantes aromatiques. Des asters de couleur lilas, des véroniques, des iris sont des fleurs de couleurs douces (bleue, bleue claire, violette) qui vont réjouir les enfants du printemps à l’automne en se remplaçant les unes les autres. Dans la zone de plantes épicées et aromatiques se trouvent la menthe d’espèces diverses, origan, sauge.

parcours sensoriel pieds

Sur une grande pelouse du jardin est organisée la zone de perception tactile. Elle comprend un parcours sensoriel sur lequel on peut marcher pieds nus. Chaque élément de ce chemin est rempli de matériaux naturels de forme, de dimensions et de structure différentes: galets, écorce d’arbres, sable, cônes de sapin, maïs, sciure. Le long du chemin il y a des fleurs dont les feuilles ont une surface lisse, rugueuse, moelleuse.

Il y a aussi dans la zone de perception tactile une table remplie de sable qui favorise le développement de la petite motricité, ce qui à son tour, développe le langage. Ceci est lié à ce que les zones du cortex cérébral qui sont responsables de la petite motricité, surtout de celle des bouts des doigts, se situent près de la zone du langage. C’est pour cette raison que les jeux avec du sable fin sont si utiles pour les enfants, notamment pour ceux qui ont des particularités du développement. La table est bien stable sur ses pieds. Sa hauteur et largeur permettent non seulement de jouer se trouvant debout devant elle, mais aussi d’avoir accès sur une chaise roulante.

developper le toucher

Sur un terrain plat, près de la zone de perception tactile, se situe une pelouse qui est une aire de jeux et de promenades. Quand il fait beau, on y apporte des tables pour des occupations créatives. De même, sur cette pelouse il est possible de mettre des plaids pour se reposer au milieu du jardin, ainsi que de jouer avec des animaux.

Dans le centre du jardin sensoriel est construite une fontaine qui réunit toutes les zones. Le bruit de l’eau qui tombe complète harmonieusement la zone de sons et ensemble avec le bruit du vent, le bruissement des feuilles et la «Musique du vent», crée une mélodie spéciale de la nature.

table sensorielle sable

Le murmure de l’eau et des rides sur sa surface produisent un effet calmant sur le système nerveux humain, voilà pourquoi la fontaine trouve bien sa place dans la zone du calme. Les surfaces intérieure et extérieure de la fontaine sont ornées de mosaïques multicolores aux factures variées et ont été décorées par plusieurs ateliers et artisans du monastère. En plus du fait que l’on peut admirer la fontaine à partir de tout coin du jardin, il est intéressant de toucher et de regarder ses faces car ceci porte un effet positif sur le développement sensoriel des enfants.

La zone la plus active, joyeuse et inhabituelle du jardin est un zoo de contact. Les enfants peuvent non seulement observer les animaux qui y habitent, mais aussi les caresser, les tenir dans les bras et prendre soins d’eux.

activites manuelles enfants

Il y a dans ce zoo des poules et des poulets de deux races décoratives. Ce sont des oiseaux très jolis et inhabituels au plumage duveteux et au caractère calme.

A côté du poulailler se situe une petite maisonnette où vivent deux chèvres naines de Cameroun. Elles ne grandissent pas jusqu’aux dimensions des chèvres ordinaires, elles ont un caractère amical et toute personne qui le souhaite peut les caresser, leur donner à manger et les faire promener.

Cinq mignons lapins de deux races décoratives se trouvent également dans ce zoo. Le contact des enfants avec les animaux développe non seulement les sensations tactiles au toucher de leur poil, mais aussi la communication non-verbale. Au niveau instinctif, les enfants et les animaux se comprennent plus facilement. En prenant dans ses bras un petit animal, l’enfant ressent une vie différente de la sienne.

zootherapie jardin sensoriel

Certes, le zoo ne manque pas d’ami principal de l’homme, le chien. C’est un chien aimable et tendre qui attend l’attention et le contact.

Toutes les maisons pour les animaux sont construites spécialement pour ce jardin, elles ont une structure solide et sont protégées contre le froid. Ceci permettra aux animaux de rester dans un confort pendant toute l’année.

Malgré une période assez courte, fin printemps – début automne, le complexe du jardin inhabituel et du zoo de contact pour les enfants handicapés a été réalisé grâce à nos amis américains et au travail de beaucoup de gens qui n’ont pas été indifférents à la vie des enfants de l’orphelinat.

En plus de ce qui a déjà été fait pendant ce bref délai, il existe encore une idée de placer dans la zone de sons un xylophone pour les enfants qui pourront créer des sons en pleine harmonie avec la nature.

cages pour animaux domestiques

Nous avons prévu dans nos projets d’installer des tables écothérapeutiques où les enfants sur les chaises roulantes auront la possibilité de librement voir, de toucher et de planter eux-mêmes des plantes.

Il existe aussi une idée de créer dans la zone sensorielle des petites colonnes en matériaux divers (en bois avec et sans écorce, en métal, en plastique, enroulées de corde etc.).

Le jardin sensoriel et le zoo de contact représentent un territoire de repos, de développement, de connaissance du monde environnant, de cure, d’apprentissage et de bonne humeur. En contact avec la nature, l’enfant s’habitue au travail, apprend à apprécier la beauté, à avoir la bonté et l’amour pour tout ce qui est vivant.

Article d’Alexandra Oursalova

Articles associés
Comment