Enfants et adultes avec de maladies neuropsychiatriques

17 novembre 2020

soins handicap

Orphelinat pour enfants souffrant de handicaps psychomoteurs

Cet orphelinat, l’institution médico-sociale et éducative, est un service pour enfants orphelins souffrant de handicaps psychomoteurs qui ont besoin d’aide médicale et de soins dans la vie quotidienne ainsi que d’adaptation sociale.

Les enfants souffrant de handicaps psychomoteurs ou les enfants particuliers comme nous les appelons, ont besoin d’amour et de soutien. La dynamique de leur développement dépend largement de la participation des autres dans leur vie. Le service des sœurs consiste à aider les enfants à participer aux molébens, aux sacrements de confession et de communion, elles leur parlent de Dieu, mènent avec les enfants différentes activités telles que le modelage, le dessin animé, des jeux de développement. Elles vont aussi avec eux en promenades en plein air. Des bénévoles sont aussi engagés dans le travail avec les enfants. Le monastère a ouvert un cercle où, sous la direction de pédagogues, ces enfants apprennent la technique du dessin d’animation et toutes sortes de bricolages. En plus, le studio théâtral pour enfants qui fonctionne auprès du monastère, fait des mises en scène où jouent les enfants de l’orphelinat. L’attention et le soutien sont très importants pour ces enfants. 

soeurs soins handicapes

Service №1 pour les personnes âgées et handicapées

Ce service a été ouvert en 2004 non loin de Minsk, dans une localité d’Ostrochitsky Gorodok. En 2014, une partie des habitants de l’orphelinat pour enfants souffrant d’handicaps psychomoteurs - l’orphelinat se trouvant près du monastère - a été transférée dans ce service après avoir atteint la majorité. Depuis plusieurs années, les sœurs et les frères de la Communauté de la charité rendent visite à l’orphelinat et se sont liés d’amitié avec les enfants devenus grands. 

Actuellement, tous les jeudis après-midis, quelques sœurs et frères de la charité viennent à Ostrochitsky Gorodok voir les pupilles de l’orphelinat qui y ont été transférés. Dans ce nouvel endroit, ils continuent à garder contact, dessinent et prient ensemble. Ils ont même organisé des cours de catéchèse. La petite chapelle de cet établissement ne peut pas accueillir tous ceux qui désirent venir à ces cours. En effet, pour 5 ou 6 enseignants qui les mènent, se rassemblent entre 60 et 100 personnes. En tout, ce service compte près de 400 patients.

Un projet de construction d’une église en l’honneur de Saint Jean le Russe, confesseur, est en cours, près de cet établissement.

internat handicap adultes

Service №3 pour les personnes âgées et handicapées

C’est un établissement médico-social déstiné à héberger en permanence des personnes âgées et handicapées souffrant de maladies psychiques chroniques qui ont besoin de soins médicaux et ménagers.

Les sœurs de la charité viennent à ce service pour soutenir ses patients et les aider à se préparer à la confession et à la communion. Même si une personne n’est pas capable de comprendre avec la raison tout ce qui se passe autour d’elle, les lois spirituelles agissent même à son égard, mais à un autre niveau.

Une chapelle en l’honneur de la Bienheureuse Xénia de Saint-Pétersbourg a été arrangée dans ce service. De son vivant, on prenait Sainte Xénia pour une folle bien qu’en réalité elle s’était mise sur la voie la plus étroite et la plus difficile: la folie pour le Christ. Aujourd’hui, Sainte Xénia est la patronne céleste de cette chapelle et de tous ses paroissiens. Une fois par semaine, on y célèbre la Divine Liturgie et on lit l’hymne acathiste à la Bienheureuse Xénia de Saint-Pétersbourg. 

soeurs de la charite internat

Service neuropsychiatrique №4 pour adultes

En janvier 2010, un autre service neuropsychiatrique pour adultes a été ouvert à Minsk. La plupart des patients de ce service sont d’anciens pupilles de l’orphelinat de Novinki, qui, ayant atteint l’âge de 18 ans, ont été transférés dans ce service pour adultes. Ainsi, nos sœurs de la charité les ont suivis dans ce nouvel endroit pour y apporter leur assistance. 

Le 25 novembre 2013, une chapelle en l’honneur de l’icône de la Mère de Dieu «Miséricordieuse» a été créée au service №4. La Divine Liturgie y est célébrée régulièrement et tous les patients du service ont donc la possibilité de participer aux sacrements.

Articles associés
Comment