Tout d’abord la beauté doit être en l’homme

19 avril 2021

orthodox homelie

Nous continuons notre chemin de la vie terrestre. Au fur et à mesure que passent des années et des kilomètres, nous changeons et commençons à repenser beaucoup de choses, à réviser ce qui a été avant. Nous voyons nos erreurs ainsi que nos actes incorrects. Il est très important pour nous de combattre nos erreurs, de les corriger et de ne pas les répéter tout le temps. Qu’est-ce qui peut être notre repère dans la vie? Le Créateur, le Seigneur, le Sauveur, Jésus-Christ.

Le monde qui gît dans le mal, n’a pas besoin de Dieu. Il dispute avec Dieu en toute chose et cherche à prouver sa vérité. Et cela prend des formes terribles et laides. Ce qui semblait hier une folie, cela semble aujourd’hui une liberté de choix de l’homme. Quelle pression à présent dans le monde avec toute cette information, avec tout ce que les gens ont inventé! Dans quel but ont-ils inventé cela? Pour tenir l’homme en laisse, dans une cage, pour que celui-ci ne réfléchisse pas: il y a de tout à l’internet, il faut seulement appuyer sur un bouton, ne pas réfléchir et ne pas chercher car tout est déjà calculé et pesé et l’homme n’a rien à faire du tout, mais seulement s’installer dans le canapé et appuyer sur les boutons. Voilà ce qu’est le monde contemporain sans Dieu et le chemin où il nous mène.

Nous avons l’Église et, comme nous le savons, les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle (Mat 16:18). Nous avons le Christ Qui a vaincu le monde (cf: Joh 16:33). Nous avons l’amour que le Seigneur nous donne. L’amour. Vous comprenez? Pas une colère.

L’église, ce n’est pas un endroit où nous nous sommes simplement rassemblés et avons bien passé le temps. C’est un hôpital où nous venons suivre un traitement puisque nous sommes tous malades et nous avons tous besoin de remède. Ce remède est l’amour que le Christ nous donne. Ce remède est l’humilité, la beauté sans laquelle le monde périra et par laquelle seulement il peut se sauver. Tout d’abord cette beauté doit être en l’homme parce que l’homme est l’image et la ressemblance Divine et non pas une ombre qui passe devant les yeux. Nous devons croire en notre beauté et lutter pour la pureté de l’esprit, pour la paix dans le cœur, pour la beauté de la parole. Que c’est terrible quand, par exemple, les gens s’habituent à dire des grossièretés. Un garçon est venu de l’école et prononce des mots grossiers: «Tout le monde disait comme ça à l’école...» Vous imaginez?! À quoi cela peut aboutir si des choses mauvaises deviennent une norme? «Où sont tes ailes, l’homme?», entendons-nous dans une chanson. Où sont tes ailes? Comme il est important d’avoir une beauté et une pureté dans les familles! Comment peut être une famille si les gens trompent l’un l’autre? Que vont-ils devenir les enfants qui grandissent dans les familles où il n’y a pas de vérité, il n’y a pas de fidélité, il n’y a pas d’amour?

On peut parfois entendre dire que la vie d’avant était autre par rapport à la vie d’aujourd’hui, qu’elle est nouvelle maintenant. Mais pourquoi elle est nouvelle? Comment est notre vie?! Voici une question que nous devons nous poser! Voilà pourquoi tâchez d’élever vos enfants dans la pureté et dans la beauté, ne cédez pas à l’esprit de ce temps et ne cédez pas aux tentations qui gâtent les gens et les mènent à l’état où ils n’ont plus besoin ni d’amour, ni de sentiments, ni de beauté. La menace de notre transformation en purs matérialistes et êtres physiologiques est très élevée, nous devons donc faire attention. Il n’y a pas de secret, tout y est souillé par le péché.

Alors, soyons tous conscients de notre avenir. Car il pourrait devenir une véritable Apocalypse. Par leur naïveté certains pensent à des chiffres, à des signes, à quelque chose d’autre... Mais ce qui est plus important c’est que les gens peuvent cesser d’aimer les uns les autres. C’est là que vraiment commencera la fin.

Vous imaginez, s’il n’y avait pas d’Église, s’il n’y avait pas de Christ, comment l’humanité vivrait-elle maintenant? Nous devons être reconnaissants que nous avons le Christ, que nous avons la célébration des offices Divins, que nous avons la Sainte Église Orthodoxe qui garde toute la plénitude de la vérité de Dieu! Nous devons chérir ces trésors.

Soyons conscients et dignes du nom de chrétien orthodoxe. Nous luttons pour la pureté de notre esprit et il est important de nous rappeler les paroles de Saint Séraphim de Sarov: «Acquiers l’esprit de paix, et alors des âmes par milliers seront sauvées autour de toi».

Archiprêtre André Léméchonok

Articles associés
Comment